Comment vivre un deuil

| 30 nov, 2012 | 0 Commentaires
Changement - Comment vivre un deuil

Photo par jiggoja & freedigitalphotos.net

Les personnes qui me rencontrent dans mes formations sur le deuil et lors de mes conférences sur mon livre « Le moine et les secrets de la mort » (Québecor) se retrouveront dans cet article  sur  un terrain connu. J’aime cet article sur le deuil car il est clair et très signifiant au niveau de la résistance au changement que la perte d’êtres chers provoque.

LE PROCESSUS DADAPTATION CHEZ LES ETRES HUMAINS

 Introduction

Les  humains présentent un fonctionnement homéostatique, c’est-à-dire en recherche permanente d’équilibre. L’apparition d’un changement provoque chez l’individu un déséquilibre. Notre organisme possède ce qui pourrait s’apparenter à des capteurs de déséquilibre : ce sont le stress – réponse non spécifique – et les émotions – réponses spécifiques. Donc, face à un changement, l’être humain cherche instinctivement à s’adapter afin de retrouver l’équilibre ébranlé. Dans certaines situations il est relativement aisé de ressentir les émotions ou le stress et d’adapter son comportement au changement vécu. Par contre, dans d’autres situations au contraire les émotions et/ou le stress ressentis sont insupportables et l’individu va alors résister au changement en mobilisant ce qu’Anna Freud a baptisé des mécanismes de défense. La résistance au changement, lorsqu’elle se présente, est donc un processus normal et naturel qu’il y a lieu de comprendre et de gérer. Ainsi, c’est par un accompagnement du processus de deuil que nous pouvons vaincre les résistances, favoriser l’acceptation du changement et permettre aux individus de retrouver un équilibre satisfaisant.

Les émotions

Les émotions sont les réponses spécifiques de l’organisme à un déséquilibre, c’est-à-dire qu’elles ont un sens particulier. On distingue généralement quatre émotions majeures : la Peur, la Joie, la Colère et la Tristesse

Chacune d’elle nous transmet un signal spécifique :

• La Peur ………………………………………………….. Se protéger, se dépasser

• La Joie…………………………………………………… Se ressourcer

• La Colère……………………………………………….. Mettre une limite

• La Tristesse ……………………………………………. Demander de l’aide

Malheureusement, en fonction de son histoire et de ses expériences, chaque individu tend à interpréter ces signaux de manière plus ou moins adéquate.  Même si le classement des émotions dans cet article  est interessant, je ne classe pas la joie comme une émotion. A sa place , je signale toujours la fébrilité, c’est à dire la vitesse moderne surtout quand on a de la peine. Je pense que les humains auraient avantage à prendre le temps pour bien apprendre comment vivre un deuil et la perte de leurs êtres chers!

Mots-clé: , , , , , , , ,

Catégorie: Décès, Deuil, Deuil Amoureux

Cécile Purusha

À propos de l'auteur (Profil de l'auteur)

Mme Cécile "Purusha" Hontoy, thérapeute spécialiste en mal de vivre, deuils, pertes, changements et lâchers prises, vous aide à résoudre depuis plus de 27 ans les blessures de la vie. Auteure de plusieurs livres publiés chez Québecor, elle est également conférencière et animatrice d'ateliers d'aide et de formation. Mme Hontoy détient une maîtrise universitaire de l'UQAM.

Laissez votre commentaire